Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux



 


Favoris et Partage

Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export du mois de novembre 2018. Au sommaire, la conférence sur la Francophonie économique du salon 24 heures de l’international, la remise du trophée de la performance à « My Tower », le développement à l’export des Pays de la Loire, le palmarès des Trophées CCE Auvergne de la performance internationale enfin dévoilé, enfin le succès du vin de Bourgogne à l’international.

Mais avant tout, profitez des conseils de Frederic Ibanez, fondateur de Alphatrad une société française spécialisée dans la traduction et l’interprétariat présente dans plus de 80 pays. Le sujet de ce mois-ci ? Le Portugal, un pays sous-développé ?

Les 14 et 15 novembre dernier, plus de 1300 professionnels du secteur se sont donné rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour participer au salon des 24h de l’international, dédié au développement des entreprises à l’international et à la gestion de leurs salariés mobiles.
Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur BigPlanete.

L’un des temps forts lors de cet évènement : La conférence plénière intitulée « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre », qui a eu lieu à l’occasion de l’inauguration du salon. Les personnes et personnalités présentes ont pu ainsi mesurer le rayonnement de la France dans le monde tout en faisant le point sur la pratique, l’usage et la place de la langue de Molière dans le monde des affaires. Des solutions favorisant à la mise en œuvre de ce très riche concept ont également été proposées. Cette conférence plénière sur la Francophonie économique présentée par Charles-Henry Chenut, a également été l’occasion de remettre le trophée de l’innovation à Alain Cohen, développeur commercial de « MyTower », première plateforme digitale collaborative Tour de Contrôle pour piloter votre Supply Chain Internationale.

Les Pays de la Loire font des étincelles à l’international. Du bœuf en Chine, un contrat d'ingénierie pour le traitement de l'eau en Côte d'Ivoire, un joint-venture en Grande-Bretagne, des marchés au Canada... Les entreprises de la région enregistreraient à l’export une croissance de 14,5% depuis deux ans. La plus forte dynamique française. Avec le concours de la Chambre de commerce et d'industrie internationale, de la région des Pays de la Loire et de Business France, les entreprises se donnent les moyens de leurs ambitions. « Ils nous ont aidé à monter une étude de marché, nous ont apporté des conseils marketing, sur nos axes de différenciation pour nous positionner en Grande-Bretagne, à recruter et piloter deux Volontariat international en entreprises (V.I.E.) », raconte par exemple au journal La Tribune David Heriaud, président de Selva, une PME spécialisée dans la conception et la fabrication de cartes électroniques pour les secteurs de l'aéronautique, le médical, l'automobile, la sécurité. « L'internationalisation de la région des Pays de la Loire, ce sont les chefs d'entreprises qui la mènent », se plait à commenter modestement Paul Jeanneteau, vice-président de la région des Pays de la Loire, en charge du développement économique, de l'innovation et de l'international. Et avec succès… Avec sa « Team Export », la Région aimerait pouvoir accompagner chaque année 100 nouvelles PME ligériennes sur les marchés internationaux.

Les Trophées CCE Auvergne de la performance internationale viennent d’être attribués. La cérémonie s’est déroulée au FRAC. La volonté des initiateurs : promouvoir la démarche export des entreprises qui valorisent le Volontariat International en Entreprise appelé plus communément VIE. Il existe, aujourd’hui 32 dispositifs de VIE pour 21 sociétés auvergnates d’après la représentante du Préfet, et ce chiffre devrait augmenter dans les années à venir. Au palmarès 2018, le Trophée de la démarche export a été attribué à l’entreprise Edmond et fils, spécialisée dans la production de chaises d’extérieur, déjà présents au jardin du Luxembourg, au jardin des Tuileries, à Versailles, sur la promenade des Anglais, ont été récompensés pour leur démarche et leurs résultats à l’export. Le Trophée CCE Auvergne Essai transformé avec un VIE a été attribué à l’entreprise Allegorithmic, leader mondial de la matière dans les images de synthèse. Cette entreprise auvergnate réalise 95% de son chiffre à l’export et recrute en VIE depuis 2014, principalement à Los Angeles et Montréal. En pleine croissance, l’entreprise développe de nouveaux projets avec la Chine.

Le vin de Bourgogne dépasse tous ses records à l'export Les vins de la Côte de Nuits et de Beaune portent en effet un tiers des exportations de bourgogne, qui frisent les 600 millions d'euros sur huit mois. Le premier marché mondial ? Les Etats-Unis, avec 24 % du chiffre d'affaires global des ventes de bourgogne et 22 % des volumes exportés. En dix ans, les ventes outre-Atlantique ont augmenté de 2,5 millions de bouteilles. Hors les vins de Chablis, en léger retrait, les volumes commercialisés à l'international dépassent également leurs meilleurs résultats, avec 2 millions de bouteilles supplémentaires (+5,2 %). Dans le reste du monde, le Canada est devenu le quatrième marché en volume et le cinquième en valeur, même si les Britanniques restent les deuxièmes plus gros acheteurs. En Asie du Sud-Est le Japon, la Chine et Hong Kong sont les principaux marchés avec une progression de 11 % en valeur et, avec 6,9 millions de bouteilles, de 2,8 % en volume.

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.


Contenu de la vidéo : Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export du mois de novembre 2018. Au sommaire, la conférence sur la Francophonie économique du salon 24 heures de l’international, la remise du trophée de la performance à « My Tower », le développement à l’export des Pays de la Loire, le palmarès des Trophées CCE Auvergne de la performance internationale enfin dévoilé, enfin le succès du vin de Bourgogne à l’international.
Mais avant tout, profitez des conseils de Frederic Ibanez, fondateur de Alphatrad une société française spécialisée dans la traduction et l’interprétariat présente dans plus de 80 pays. Le sujet de ce mois-ci ? Le Portugal, un pays sous-développé ?
Les 14 et 15 novembre dernier, plus de 1300 professionnels du secteur se sont donné rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour participer au salon des 24h de l’international, dédié au développement des entreprises à l’international et à la gestion de leurs salariés mobiles.
Pour en savoir plus sur le sujet, rendez-vous sur BigPlanete.
L’un des temps forts lors de cet évènement : La conférence plénière intitulée « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre », qui a eu lieu à l’occasion de l’inauguration du salon. Les personnes et personnalités présentes ont pu ainsi mesurer le rayonnement de la France dans le monde tout en faisant le point sur la pratique, l’usage et la place de la langue de Molière dans le monde des affaires. Des solutions favorisant à la mise en œuvre de ce très riche concept ont également été proposées. Cette conférence plénière sur la Francophonie économique présentée par Charles-Henry Chenut, a également été l’occasion de remettre le trophée de l’innovation à Alain Cohen, développeur commercial de « MyTower », première plateforme digitale collaborative Tour de Contrôle pour piloter votre Supply Chain Internationale.

Les Pays de la Loire font des étincelles à l’international. Du bœuf en Chine, un contrat d'ingénierie pour le traitement de l'eau en Côte d'Ivoire, un joint-venture en Grande-Bretagne, des marchés au Canada... Les entreprises de la région enregistreraient à l’export une croissance de 14,5% depuis deux ans. La plus forte dynamique française. Avec le concours de la Chambre de commerce et d'industrie internationale, de la région des Pays de la Loire et de Business France, les entreprises se donnent les moyens de leurs ambitions. « Ils nous ont aidé à monter une étude de marché, nous ont apporté des conseils marketing, sur nos axes de différenciation pour nous positionner en Grande-Bretagne, à recruter et piloter deux Volontariat international en entreprises (V.I.E.) », raconte par exemple au journal La Tribune David Heriaud, président de Selva, une PME spécialisée dans la conception et la fabrication de cartes électroniques pour les secteurs de l'aéronautique, le médical, l'automobile, la sécurité. « L'internationalisation de la région des Pays de la Loire, ce sont les chefs d'entreprises qui la mènent », se plait à commenter modestement Paul Jeanneteau, vice-président de la région des Pays de la Loire, en charge du développement économique, de l'innovation et de l'international. Et avec succès… Avec sa « Team Export », la Région aimerait pouvoir accompagner chaque année 100 nouvelles PME ligériennes sur les marchés internationaux.
Les Trophées CCE Auvergne de la performance internationale viennent d’être attribués. La cérémonie s’est déroulée au FRAC. La volonté des initiateurs : promouvoir la démarche export des entreprises qui valorisent le Volontariat International en Entreprise appelé plus communément VIE. Il existe, aujourd’hui 32 dispositifs de VIE pour 21 sociétés auvergnates d’après la représentante du Préfet, et ce chiffre devrait augmenter dans les années à venir. Au palmarès 2018, le Trophée de la démarche export a été attribué à l’entreprise Edmond et fils, spécialisée dans la production de chaises d’extérieur, déjà présents au jardin du Luxembourg, au jardin des Tuileries, à Versailles, sur la promenade des Anglais, ont été récompensés pour leur démarche et leurs résultats à l’export. Le Trophée CCE Auvergne Essai transformé avec un VIE a été attribué à l’entreprise Allegorithmic, leader mondial de la matière dans les images de synthèse. Cette entreprise auvergnate réalise 95% de son chiffre à l’export et recrute en VIE depuis 2014, principalement à Los Angeles et Montréal. En pleine croissance, l’entreprise développe de nouveaux projets avec la Chine.

Le vin de Bourgogne dépasse tous ses records à l'export Les vins de la Côte de Nuits et de Beaune portent en effet un tiers des exportations de bourgogne, qui frisent les 600 millions d'euros sur huit mois. Le premier marché mondial ? Les Etats-Unis, avec 24 % du chiffre d'affaires global des ventes de bourgogne et 22 % des volumes exportés. En dix ans, les ventes outre-Atlantique ont augmenté de 2,5 millions de bouteilles. Hors les vins de Chablis, en léger retrait, les volumes commercialisés à l'international dépassent également leurs meilleurs résultats, avec 2 millions de bouteilles supplémentaires (+5,2 %). Dans le reste du monde, le Canada est devenu le quatrième marché en volume et le cinquième en valeur, même si les Britanniques restent les deuxièmes plus gros acheteurs. En Asie du Sud-Est le Japon, la Chine et Hong Kong sont les principaux marchés avec une progression de 11 % en valeur et, avec 6,9 millions de bouteilles, de 2,8 % en volume.

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.


Mots clés liés : Salon 24h de l’international, Francophonie économique, Trophées CCE Auvergne, Pays de la Loire, Export, Alphatrad, MyTower, Supplychain, Internationale, Vin de Bourgogne, VIE, Allegorithmic, BigPlanete, Asie, Selva, Business France, Edmond et fils

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv