Logo Asie21.tv
Inscription Newsletter Asie21.tv
Reseaux Sociaux


http://manuelpratiqueinternational.com


www.francemonde21.tv

Publicité Open Sky International
Novembre 2018 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de novembre 2018.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de novembre 2018 !

Vivre :
La beauté des mots sera en éveil le samedi 17 novembre à l’Institut du Monde Arabe. De 19h à 8h du matin, la Nuit de la Poésie sera l’occasion de venir écouter pas moins de 50 artistes au cours de lectures, concerts et autres animations. Pour cette 3e édition, l’Institut du Monde Arabe accueillera notamment Rachida Brakni et Naissam Jallal, Jacques Bonnaffé, le poète soudanais Abdelmoneim Rahamtalla ou encore le violoncelliste Vincent Segal. Les visiteurs pourront également visiter librement les expositions temporaires du musée. Et pour le plaisir des papilles, un petit déjeuner oriental sera proposé au lever du soleil !
Renseignements : www.imarabe.org

Envie de respirer encore un peu l’odeur des beaux jours ? Vos sens seront décuplés à l’exposition-vente d’orchidées organisée par la section orchidées de la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France) et l'association Orchidée 75, qui se tiendra du 16 au 18 novembre au Parc Floral de Paris. Blanche, violette, tâchée, rose… « 500 Nuances d’Orchidées » vous permettra de découvrir des centaines d’espèces existantes de cette plante à fleurs aussi élégante que parfumée. Outre des rencontres avec des professionnels de l’horticulture, une tombola et de nombreux lots d’artisans seront à gagner.
Renseignements : parcfloraldeparis.com

Enfin, si vous êtes au contraire pressés de ressentir la magie de Noël, rendez-vous pour le lancement des illuminations des Champs-Elysées le 22 novembre. Jusqu’au 9 janvier 2019, les boules à paillettes et guirlandes de lumière entremêlées dans les centaines d’arbres de la plus belle avenue du monde brilleront dans une ambiance féérique et chaleureuse. Rendez-vous à la tombée de la nuit…

Voir :
Qui a dit que les contes de fées étaient seulement imaginaires… Avec son exposition "Il était une fois", la Cité des Sciences initie jusqu’au 8 novembre les enfants de 7 à 11 ans à la découverte des concepts physiques, chimiques, mathématiques, en les observant à travers des énigmes telles que « pourquoi les bâillements des Sept Nains sont-ils contagieux ? », « Est-ce que la brique est plus résistante que le bois et le bois plus résistante que la paille, comme dans Les Trois Petits Cochons ? » ou encore « Est-ce que la Princesse au Petit Pois aurait pu être réveillée par les acariens résidant dans son matelas ? » Au total, 33 expériences interactives attendent les petits pour leur expliquer la "morale" scientifique qui se cache derrière les contes de fée. Et pour les grands, sachez que le billet donne accès à l'ensemble des expositions d'Explora, au Planétarium, au sous-marin l'Agronaute et au cinéma Louis-Lumière.
Réservations : www.cite-sciences.fr

Connaissez-vous l’histoire du Château de Versailles en tant que musée ? Jusqu’au 3 février 2019, le palais présente une exposition intitulée « Louis-Philippe et Versailles » et qui retrace le projet de ce roi, deux ans après son accession au trône en 1832, de transformer Versailles en monument national dédié « à toutes les gloires de France ». Inoccupé depuis la Révolution de 1789, le domaine est alors restauré, les Grands Appartements remeublés et l’ancienne monarchie évoquée dans l’appartement d’apparat du Roi, avec la chambre comme point d’orgue.
Site officiel : www.chateauversailles.fr

L’un fascine, l’autre interroge… Du 6 novembre 2018 au 28 janvier 2019, le Musée d'Orsay va consacrer une exposition à Renoir Père et Fils : Auguste Renoir peintre, Jean Renoir réalisateur. A travers des tableaux, des extraits de films, des photographies, des costumes, des affiches, des dessins, et des documents, pour certains inédits, cette exposition explorera les disciplines – peinture et cinéma – des deux artistes ainsi que la relation entre un père et son fils.
Réservations : www.musee-orsay.fr

Ecouter :
Son tube « Take me to Church » avait remué les âmes en 2013. Mercredi 14 novembre, Hozier sera sur la scène de la Salle Pleyel à Paris pour une unique date française. Une occasion de présenter à son public son nouvel EP baptisé "Nina Cried Power", dans l’hexagone mais aussi en Europe. En effet, l’artiste irlandais passera, pendant sa tournée européenne de cet automne, par Lisbonne, Madrid, Bruxelles, Vienne, ou encore Stockholm et Copenhague.

Le 23 novembre, l'AccorHotels Arena Bercy de Paris accueillera le mythique Ennio Morricone pour son dernier concert en France, dans la cadre de son "60 Years of Music World Tour". Le Maestro dirigera personnellement l’Orchestre Symphonique National Tchèque ainsi qu’un chœur composé de plus de 75 chanteurs reprenant ses plus grandes musiques de film. Parmi ces chef-d’oeuvres ? Il Était Une Fois Dans L’Ouest, Il Était Une Fois en Amérique, Pour Une Poignée de Dollars ou encore Le Bon, La Brute et Le Truand…
Infos pratiques : www.accorhotelsarena.com

Enfin, les mardi 20 et mercredi 21 novembre, Ms. Lauryn Hill se produira en concert à l'AccorHotels Arena Bercy de Paris, pour célébrer les vingt ans de son mythique album "The Miseducation of Lauryn Hill" lors de ces deux dates exclusives. De quoi faire revivre les années 90 et l’ambiance des Fugees.

Faire :
Avis aux aficionados des jeux de société ! Le Scrabble fête ses 70 ans au Forum des Halles à Paris, samedi 10 novembre. Ouverte au grand public, cette journée proposera aux visiteurs un voyage dans le passé, le présent et le futur à travers un parcours de découvertes historiques et originales dissimulé dans 6 cubes ! De quoi découvrir l’histoire d’un jeu vendu à 150 millions d’exemplaires dans le monde, les différentes éditions du Scrabble depuis sa création, mais aussi une édition unique créée spécialement pour jouer dans l’espace. Pour ceux qui n’auraient pas encore leur exemplaire, une édition limitée sera mis en vente afin de célébrer la naissance du jeu en 1948.

Savez-vous ce qu’est le Furoshiki ? Du 1er au 6 novembre, le Parvis de l'Hôtel de Ville célèbrera en version géante ce grand tissu utilisé depuis des siècles par les Japonais pour emballer bouteilles, boites et autres objets. A l'occasion de la saison Tandem Paris-Tokyo, des projections vidéo présentant l’histoire des différents usages jusqu’à nos jours mais aussi des artistes et de designers français et japonais venus présenter leurs travaux mettront cet eco-bag à l’honneur. A noter, des ateliers furoshiki seront également proposés à la Maison de la culture du Japon à Paris les 2, 10, 17 et 24 novembre 2018.

A l'approche de Noël, le Château de Vaux-le-Vicomte se transformera en château féerique, du 24 novembre au 6 janvier 2019. Décor de contes, illuminations, sapins géants, cadeaux… l’ambiance ravira petits et grands. Cette année, les jouets du XVIIe siècle seront à l’honneur dans le Cabinet de Jeux tandis que la bibliothèque plongera le visiteur dans le décor féérique d'une boîte à musique mêlant des danseuses ballerines et un orchestre animé. La Chambre du Roi, quant à elle, accueillera la traditionnelle crèche de Noël. Cerise sur le gateau : un cadeau surprise PAPO est offert à tous les enfants de 3 à 12 ans. Les plus petits pourront, quant à eux, remporter l’un des 2 doudous-lapins offerts chaque jour par Doudou & Compagnie. Pour les gourmands, une part de pain d'épice attendra les enfants de plus de 6 ans à l’issue de cette balade enchantée.
Site officiel : www.vaux-le-vicomte.com

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !
Novembre 2018 (Version Française)
 
Magazine de l'impatriation n°52 du 31 octobre 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois d’octobre 2018.

Au sommaire ce mois-ci : le salon des 24h de l’international, la banque japonaise Nomura bientôt à Paris après le Brexit, les cotisations vieillesse des footballeurs et des cadres de la finance exonérées la France continue d’attirer les étudiants étrangers et a la cote auprès des expatriés, et enfin Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’étranger.

Les 14 et 15 novembre prochain, les professionnels du secteur de l’immigration et de l’impatriation se donneront rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour participer au salon des 24h de l'international dédié notamment aux fonctions RH à l’international. Pour découvrir le programme des 88 conférences et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur : 24h-international.com

Au programme, plusieurs conférences seront dédiées à l’impatriation. Par exemple : Le 14 novembre à 12h, les résultats de l’Etude SBE 2018 - "Expatriates in France : Tell us about your life" seront dévoilés. A 17h10, rendez-vous avec Nicole KÖNZ FLAIG - Directrice de L'ELAN CONSULTANTS A L'EXPATRIATION pour aborder la question du « Détachement : A partir de quel instant peut-on considérer qu'il y a Fraude ? ». Le 15 novembre, une conférence sera consacrée aux attentes des impatriés en matière de scolarité pour leurs enfants à 11H05 et une autre au Régime fiscal des impatriés à 16h.

Autre grand rendez-vous à ne pas manquer lors du salon de l’international… Les résultats de l’enquête « Français du Royaume-Uni : Quel avenir après le Brexit ? », menée par OpinionWay, pour laquelle 55 000 Français du Royaume Uni abonnés à Angleterre21.tv, ont été interrogés et qui seront dévoilés le 14 novembre à 12h30. Durant cette conférence les résultats de l'enquête menée par OpinionWay à laquelle plus de 2 000 abonnés à Angleterre21.tv ont répondu, seront présentés par Bruno JEANBART (OpinionWay). A ce titre, de nombreux experts sur le sujet (expert en fiscalité britannique, entrepreneur, assureur, etc.) seront présents pour réagir aux différents constats révélés par cette étude.

A ce titre, en passe d’être achevé en mars 2019, le Brexit est littéralement au cœur des préoccupations à l’échelle mondiale. Pour preuve, début octobre, la banque japonaise Nomura s’est dit prête à se replier sur Paris après le Brexit, selon le Financial Times. Si l’établissement financier nippon à préféré la capitale de l’hexagone par rapport à Francfort, pour en faire un pôle de ses activités de crédit, c'est notamment parce que la France s'est montré le pays le "plus agressif" en Europe pour séduire les banques, selon une source proche de l'établissement. Les hauts responsables d'une autre banque japonaise ont déclaré au quotidien britannique qu'une "offensive de charme constante" avait été lancée par Paris depuis 18 mois. La volonté de Nomura aurait-elle un lien avec les mesures fiscales avantageuses annoncées pour les impatriés par le Premier ministre Edouard Philippe en juillet dernier ? Toujours est-il que si le projet de la banque japonaise se concrétise, pas moins de 2300 salariés au Royaume-Uni pourraient être relocalisés dans la Ville Lumière !

Restons dans le monde de la finance. Selon Capital, la loi Pacte, votée début octobre, prévoit d’exonérer de cotisations vieillesse les impatriés, dont les principaux bénéficiaires seront les cadres de la finance et les footballeurs. « Cet article reflète la volonté de poursuivre le renforcement de l’attractivité de Paris comme une place de repli pour les cadres de la finance installés à Londres », a expliqué Guillaume Lucchini, associé fondateur du cabinet en gestion de patrimoine Scala patrimoine. Dans les faits, la dispense de cotisation sera limitée à trois ans, renouvelable une seule fois. Soumise à plusieurs conditions, elle implique de ne pas avoir été affilié au cours des cinq dernières années à un régime français obligatoire et, par ailleurs, de justifier d’une contribution minimale versée au titre d’une assurance vieillesse dans un autre pays. A savoir : Pendant cette période d’exonération, aucun droit à la retraite n’est ouvert.

Les mesures du gouvernement pour attirer les travailleurs étrangers en France ont l’air de fonctionner. En effet, selon le classement annuel HSBC sur les pays où il fait bon être envoyé par son entreprise, l’hexagone se retrouve à la 11e position. Dans le précédent classement, elle était classée 23ème. La France est désormais la troisième destination préférée des expatriés étrangers dans l'Union Européenne derrière l'Allemagne et la Suède. Mais les raisons pour lesquelles les impatriés plébiscitent la France ne sont pas tant du domaine financier. Avec 48% des expatriés sur place valorisant cet aspect, la France se situe en troisième position des destinations les plus prisées sur le critère de la famille et de la qualité de vie. Même si, selon eux, il y a moins d'opportunité qu'ailleurs en matière de progression, d'efficacité au travail ou de productivité.

Du côté des étudiants étrangers, la France a également la cote. Le 12 octobre dernier, Campus France a annoncé une hausse de 4,5% en 2017-2018 concernant la venue de jeunes issus d’autres pays. Les nationalités des étudiants internationaux restent proches de l’année précédente. En revanche, « l’ordre dans ce classement change légèrement », indique Campus France. Après le Maroc (1er), c’est l’Algérie qui passe en seconde position, devant la Chine (3e). Au total, 46 % des étudiants internationaux viennent d’Afrique, 25 % d’Europe, 16 % d’Océanie, 9 % du continent américain et 4 % du Moyen-Orient. Les établissements d’enseignement supérieur plébiscités en France ? les universités puis les écoles de commerce et de gestion, et les écoles d’ingénieurs.

Enfin, pour les entreprises ayant besoin des services de déménagements, sachez que Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’international, disposant de ses propres agences dans de nombreux pays étrangers, mais travaillant également en collaboration avec plus de 500 partenaires positionnés dans le monde entier. Du fret aérien, maritime, route au service de relocation en passant par le stockage, tout sera fait pour vous simplifier la vie.Pour un devis : http://www.demenagements-bailly.com/ "

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !

Magazine de l
Magazine Alerte Export du 26 octobre 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export d’octobre 2018.
Au sommaire, le salon des 24h de l’international, les CCE fêtent leurs 120 ans, une enquête sur l’avenir des Français au Royaume-Uni après le Brexit, l’Imed et Business France soutiennent ensemble le V.I.E mutualisé, Business France et l'Ania s’associent pour vendre la marque France à l’export, et enfin la Tour Eiffel vendéenne est partie en Chine.

« S'implanter au Portugal » fera l’objet d’une conférence lors du salon des 24h de l’international, qui se tiendra les 14 et 15 novembre prochains au Palais de la Porte Dorée dans le XIIe arrondissement de Paris. Les professionnels du secteur, représentés par Cécile Gonçalves, directrice de Maison au Portugal, Nuno Monteiro de l’Office Notarial éponyme mais également Frédéric Ibanez, fondateur d’Alphatrad et Carlos Vinhas Pereira, directeur général de Fidelidade feront le point sur l’implantation des Français dans ce pays qui a le vent en poupe depuis maintenant plusieurs années.

A ce titre, et pour continuer avec le Portugal, profitez des conseils de Frederic Ibanez, fondateur de Alphatrad une société française spécialisée dans la traduction et l’interprétariat présente dans plus de 80 pays. Le sujet de ce mois-ci ? L’ouverture du Portugal et des pays lusophones aux investisseurs étrangers.

Autre conférence au programme du salon, parrainé par Jean-Baptiste Lemoyne – Secrétaire d'état auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de l'Europe en charge du commerce extérieur, de la francophonie et des Français de l'étranger… « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre », qui aura lieu à l’occasion de l’inauguration de cet événement destiné aux dirigeants d’ETI/PME implantés à l’étranger ou en passe d’internationaliser leur business, le 14 novembre à 10h30. L’objectif sera de poser les premières bases d’une Francophonie économique, un véritable enjeu pour lequel tous les francophones vont devoir faire preuve de créativité afin d’en faire une réalité. Des solutions à l’occasion de cette conférence seront proposées, des solutions pragmatiques qui proposent des ouvertures concrètes vers la modernité, vers l’avenir. Au total, le salon des 24h de l’international accueillera 100 exposants et intervenants, 88 conférences en français et en anglais, et de multiples rencontres. En bonus, l’événement sera connecté à 100% grâce à une application web et/ou smartphone permettant de personnaliser votre visite, avec flash infos ciblés, messagerie instantanée avec les exposants ou encore quizz avec cadeaux à la clé. Venez nombreux !
Inscription gratuite : www.24h-international.com

Les 4 et 5 octobre derniers, les conseillers du Commerce extérieur de la France ont célébré leurs 120 ans d'activité, à l’occasion du 5e rassemblement annuel de l’institution à Paris. Sous la bannière « Autre monde, nouvelle France », les conseillers du Commerce Extérieur de la France ont tenté d'analyser les grandes mutations que connaît actuellement le commerce international, ainsi que de dégager des pistes pour que les entreprises françaises reprennent des parts de marché à l'export. « L'idée est d'analyser ces mutations rapides et profondes pour voir comment nos entreprises peuvent s'adapter, voire rebondir, et reconquérir des positions dans un contexte complètement nouveau », a commenté Alain Bentéjac, président des conseillers du Commerce extérieur de la France. Au total, l’association rassemble plus de 4 000 chefs d'entreprises forts d'une expérience internationale, dans 140 pays.

A l’heure où tout le monde s’interroge sur le Brexit et ses conséquences, dans le cadre du salon des 24h de l’international*, la présentation des résultats d’une enquête menée par Opinion way baptisée : « Français du Royaume Uni : Quel avenir après le Brexit ? » aura lieu le 15 novembre à 12h30 au Palais de la Porte Dorée – Paris 12° arrondissement. Cette enquête à laquelle plus de 2500 personnes ont répondu, révèlera les craintes, les objectifs et la vision du futur de ces milliers de Français qui ont choisi, dont certains depuis plus de 25 ans, de vivre outre-manche.

À l’occasion du dernier congrès de l’association Régions de France, qui s’est déroulé les 26 et 27 septembre dernier à Marseille, Business France et l’Imed (Ingénierie méditerranéenne pour l'export et le développement) ont signé une convention de partenariat afin de promouvoir la solution du V.I.E (volontaire à l’international en entreprise) à temps et coûts partagés. Une solution flexible donc, pour les entreprises qui souhaitent prospecter un nouveau marché à l'international sans forcément vouloir engager un V.I.E à temps plein sur place. Concrètement, deux sociétés qui ciblent le même marché pourront mutualiser les services du même volontaire en lui confiant chacune une mission à temps partagés. Les coûts eux aussi sont partagés. Cette formule a l’avantage d’être adaptée aux entreprises de petite et moyenne taille (PME) ou primo-exportatrices qui souhaitent identifier des partenaires potentiels sur un marché à l'étranger, et qu'il faut donc promouvoir auprès du plus grand nombre.

Elle est l’emblème de la France. Le 1er octobre, la Tour Eiffel s’est envolée vers la Chine afin de participer à la French Touch Festival de Chengdu, célébration mettant la France à l’honneur pendant deux ans. Que les amoureux de la dame de fer se rassurent néanmoins… Il ne s’agit pas de la vraie mais bel et bien de la reproduction Eiffela, créé par Philippe Maindron. Pour se faire, un avion-cargo a été spécialement affrété pour transporter les 19 tonnes de ce symbole du patrimoine et de la culture française, attendu à Chengdu par plus d’une centaine d’artistes. Les Français ne sont probablement pas prêts de revoir Eiffela… Il est question d’exposer cette réplique, « la plus belle selon la Société d’exploitation de la Tour Eiffel » dans huit grandes villes chinoises. Heureusement, l’Hexagone garde l’originale !

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Magazine Alerte Export du 26 octobre 2018
 
Magazine des Français de l'Etranger N°69 du 12 octobre 2018
Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’Etranger d’octobre 2018.
Comme chaque mois, nous débutons ce rendez-vous mensuel avec un édito signé par Charles Henry Chenut, Avocat des Français de l’Etranger. Le sujet de ce mois-ci, à l’issue du Sommet international de la Francophonie… Et si cette dernière renaissait de ses cendres ?
Le Président Macron est, en ce moment même, au sommet international de la Francophonie. Il vient d’atterrir à Erevan.
Pourtant, la francophonie mobilise assez peu : le sujet oscille souvent entre la désuétude et le désintérêt, et verse parfois dans une approche néo-colonialiste, faussement culpabilisante : « Tintin au Congo, version 2018 » …
Alors que c’est bien tout le contraire : la francophonie, c’est d’abord une identité (le français est la seule langue parlée sur les 5 continents) ; la francophonie, c’est aussi un espace (230 millions de gens parlent français aujourd’hui sur la planète, 3 fois plus en 2050. C’est demain !) ; la francophonie, c’est encore et surtout une influence (les pays francophones produisent 16% du PIB mondial avec un taux de croissance de 7% par an. C’est très conséquent).
Alors oui, la culture francophone est bien sûr appuyée par notre pays, par la France, grâce au réseau de nos lycées à l’étranger mais aussi des alliances et des instituts français. C’est une touche remarquable que nous avons aux quatre coins du monde. Mais cet héritage, lourd, manque de dessein politique.
La France doit être beaucoup beaucoup plus ambitieuse quant à la francophonie. Les enjeux stratégiques sont considérables, notamment les enjeux économiques pour nous, pour les entreprises, pour le pays. Dans le monde, on le sait, le français est un vecteur d’intégration régionale, c’est aussi un facteur de développement entrepreneurial. C’est à la France de redynamiser la francophonie ; n’ayons pas peur de développer un patriotisme linguistique, une diplomatie économique francophone.
La demande est très forte, à nous de réinventer l’offre : plus saillante, plus moderne, plus attrayante. Le Président Macron veut replacer la France au cœur du concert des nations : que le français en soit alors l’une des voix prépondérantes ! Sans exclusivité, mais avec pertinence. « Une francophonie de reconquête » vient de déclarer le Président.

A propos de Francophonie justement, Une conférence plénière intitulée « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre », aura lieu à l’occasion de l’inauguration du salon des 24h de l’international à Paris au Palais de la Porte Dorée, le 14 novembre à 10h30 Le 14 novembre à 10h30, à l’occasion de l’inauguration du Salon des 24h de l'international une conférence baptisée : « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre » aura lieu, en présence de Jean Baptiste Lemoyne - Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et de représentants d’organismes Cette conférence a pour objectif de poser les premières bases d’une Francophonie économique. A ce titre, il faut prouver que plus qu’un simple concept, la Francophonie économique est un véritable enjeu pour lequel tous les francophones vont devoir faire preuve de créativité afin d’en faire une réalité. Des solutions à l’occasion de cette conférence seront proposées, des solutions pragmatiques qui proposent des ouvertures concrètes vers la modernité, vers l’avenir.

Autre grand rendez-vous à ne pas manquer lors du salon de l’international… Les résultats de l’enquête « Français du Royaume-Uni : Quel avenir après le Brexit ? », menée par OpinionWay, pour laquelle 55 000 Français du Royaume Uni abonnés à Angleterre21.tv, ont été interrogés et qui seront dévoilés lors d’une conférence au cours de laquelle Bruno JEANBART Durant cette conférence les résultats de l'enquête menée par OpinionWay à laquelle plus de 2 000 abonnés à Angleterre21.tv ont répondu, seront présentés par Bruno JEANBART (OpinionWay). A ce titre, de nombreux experts sur le sujet (fiscaliste, entrepreneur, assureur, etc.) seront présents pour réagir aux différents constats révélés par cette étude. Le Salon des 24h de l'international dédié au développement des entreprises à l'International et de leurs salariés mobiles aura lieu les 14 et 15 novembre au Palais de la Porte Dorée à Paris (Musée de l’histoire de l’immigration).Au programme 88 conférences - Pour vous inscrire et participer gratuitement à cet événement
inscrivez-vous sur : www.24h-international.com

Mardi 2 octobre, le Quai d’Orsay a célébré fièrement l’Hexagone, au cours de la Cérémonie du Grand Prix du Rayonnement Français 2018. Créé en 2009 par la sénatrice des Français établis hors de France Joëlle Garriaud-Maylam, il distingue chaque année des hommes et des femmes incarnant la culture française. Parmi les lauréats de cette 9e édition : le rappeur Abd Al Malik s’est offert le Prix du Rayonnement Francophone, Guy Savoy le prix du Rayonnement gastronomique, l’astrophysicienne leader mondial de cosmographie Hélène Courtois, le prix du Rayonnement scientifique. Du côté des sportifs, Marie Bochet, 15 fois championne de ski paralympique a raflé le Grand Prix du Rayonnement Français 2018 et le Prix Spécial du Jury a été décerné à Didier Deschamps, entraîneur de l’Equipe de France et champion du Monde 2018.

Avis aux expatriés ! L’arrêté du 29 août 2018 a fixé la liste des pièces justificatives à fournir pour s’inscrire sur une liste électorale consulaire (LEC). Afin de justifier de votre identité et nationalité, il vous faudra donc les documents suivants : Une Carte nationale d’identité et un passeport en cours de validité ou dont la validité a expiré depuis moins d’un an au jour du dépôt de la demande d’inscription, un Certificat de nationalité française ou, le cas échéant, un Décret de naturalisation. Pour prouver votre résidence habituelle dans la circonscription consulaire en question, une quittance ou facture établie au nom du demandeur par un ou plusieurs organismes de distribution d’eau, de gaz, d’électricité ou de téléphone, sera nécessaire, ainsi qu’un avis d’imposition quel qu’il soit, bulletin de salaire ou titre de pension. Un certificat d’hébergement établi par le père ou la mère du demandeur peut également être requis.
Elle avait été instaurée en 2011 par Nicolas Sarkozy avec pour objectif de freiner, l'exil fiscal notamment d'entrepreneurs. Selon la promesse d’Emmanuel Macron formulée en mai dernier, « l’exit tax » sera bien supprimée dans les prochains mois, au profit d’un nouveau dispositif « plus ciblée » qui sera inclus dans le projet de loi de finances 2019. « L’anti-abus » sera en effet recentré sur les cas d'optimisation fiscale et se focalisera sur les cessions de patrimoine intervenant jusqu'à 2 ans après un départ de France, contre 15 ans actuellement, a détaillé un porte-parole du ministère à la mi-septembre. Bon à savoir : Seules les personnes ayant passé au moins six ans en France, et détenant un patrimoine en actions et obligations supérieur à 800 000 euros ou au moins 50% du capital d'une entreprise, sont concernées par ce dispositif.

Décidément, les Français des Pays-Bas ne décolèrent pas. La communauté de quelque 60 000 travailleurs hautement qualifiés va se voir sérieusement réduire l’allègement fiscal dont elle bénéficie depuis une loi de 1960. Depuis plus d'un demi-siècle, un avantage fiscal sur-mesure permet en effet aux expatriés d'être exonérés d'impôt sur 30 % de leurs revenus, au cours des huit premières années de vie aux Pays-Bas. Cette mesure destinée au départ à attirer les talents étrangers, vise aussi à couvrir des dépenses comme les frais de scolarité des enfants ou les déplacements dans le pays d'origine. Dès 2019, l'allègement fiscal prendra fin 5 ans après l'arrivée sur le territoire. Et pour rajouter à l’affaire, l’application de la mesure sera rétroactive. Devant ces nouvelles mesures, un groupe de pression baptisé United Expats a été créé et une pétition de 40.000 signatures a déjà été signée. 35.000 euros ont également été récoltés pour financer une éventuelle action en justice visant à contester le caractère rétroactif.

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Magazine des Français de l
Votre avenir après le Brexit : Enquête Opinionway
Vous êtes aujourd’hui plus de 2 000 à avoir répondu à l’enquête « Français du Royaume Uni : Quel Avenir après le Brexit ? »
L’enquête est toujours accessible, n’hésitez pas à y répondre – Des personnalités françaises du Royaume Uni répondent à la question…
Votre avenir après le Brexit : Enquête Opinionway
 
Abd al Malik chante Aznavour au Quai d’Orsay : vive la francophonie !
Lauréat du Prix du rayonnement Francophone le 3 octobre 2018 – Quai d’Orsay, Abd al Malik a fait chanter l’assistance lors de la remise des prix du Rayonnement Français en présence de Jean-Yves Le Drian - Ministre des Affaires étrangères et Européennes et de Joëlle Garriaud-Maylam, Sénatrice des Français de l’étranger à l’initiative de la remise de ces prix.
Abd al Malik chante Aznavour au Quai d’Orsay : vive la francophonie !
Evènements à ne pas manquer en Asie à partir du 5 octobre 2018
Au Seoul Arts Center jusqu’au 21 octobre, vous pourrez découvrir la première grande exposition personnelle d’Hervé Tullet, auteur-illustrateur français. Cette exposition présente environ 500 œuvres de l’artiste comprenant peintures, œuvres d’arts complexes, illustrations uniques, objets et productions audiovisuelles. Des œuvres qui étaient exposées aux Etats-Unis sont présentés en Asie pour la première fois et des œuvres créés en Corée spécialement pour cette occasion sont également visibles.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

A l’institut français de Pékin, le 13 octobre à 20h, vous pourrez aller voir « Ce qui nous lie » réalisé par Cédric Klapisch avec Pio Marmai, Ana Girardot, François Civil. Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

Evènements à ne pas manquer en Asie à partir du 5 octobre 2018
 
Vols Air France : des plats d’un chef étoilé depuis Tokyo et Shanghai
Vous voyagez avec Air France au départ de Tokyo-Haneda et Tokyo-Narita ou bien de Shanghai ? Si vous faites partie des clients de la Première classe d’Air France, vous pourrez déguster sur ces vols entre le Japon et la France et entre la Chine et la France des plats préparés par le chef étoilé Jean-François Rouquette. Le délice commencera à partir du 1er octobre. « Air France confiera pour la première fois la conception de deux plats Signature par mois en cabine La Première à Jean-François Rouquette, célèbre chef étoilé aux commandes des cuisines du Park Hyatt Paris-Vendôme », indique Air Journal. Pour vous donner l’eau à la bouche, au menu du mois d’octobre : Suprême de poulet farci beurre de noix et paprika fumé, sauce poulette, choux pointus et châtaignes ; Lotte à l’armoricaine, fenouil, riz croustillant au lait de coco… D’autres surprises sont attendues dans les prochains mois. Jean-François Rouquette est originaire de l’Aveyron et a travaillé dans les cuisines des plus grandes tables françaises comme l’Hôtel de Crillon à Paris ou le Martinez à Cannes.
Vols Air France : des plats d’un chef étoilé depuis Tokyo et Shanghai
Classement des universités : la France concurrencée par la Chine
C’est une très bonne nouvelle. Avec Paris-Sciences-et-Lettres (PSL) qui apparaît à la 41e place, la France figure dans le top 50 du Times Higher Education 2019, référent des classements universitaires, publié mercredi 26 septembre. Fusion de 18 établissements de recherche dont les Mines ParisTech, l’École normale supérieure (ENS) ou l’université Paris-Dauphine, PSL est aussi la première française à faire irruption dans le top 50 de ce classement depuis 2011. Derrière, Sorbonne Université (73ème) et l’École Polytechnique (108ème) progressent aussi. Excellente réputation à l’international, publications scientifiques foisonnantes, pôles d’excellence, l’enseignement supérieur français est néanmoins fortement concurrencé par les fleurons de l’éducation chinoise. Avec son 22e rang, l'université Tsingshua de Pékin supplante ainsi l’Université nationale de Singapour comme meilleur établissement asiatique. Au total, 72 écoles chinoises figurent dans le palmarès contre 63 en 2018.
Classement des universités : la France concurrencée par la Chine
 
Alphatrad
Découvrez le spécialiste de la traduction et de l'interprétariat... Avec un réseau de plus de 1500 traducteurs professionnels dans le monde entier, ALPHATRAD est aujourd'hui un des leaders européens de la traduction destinée aux entreprises.

Pour en savoir plus : http://www.alphatrad.com
Alphatrad
Malaisie - Focus Kuala Lumpur : 24h Chrono de l'international 2018
Malaisie - Focus Kuala Lumpur : Emission animée par François ENIUS - Journaliste

Invités plateau :
Richard FOSTIER - Vice-président - CCIFM
Kamel BENLOUKIL - Responsable Investissements - MIDA
Agnès GERPHAGNON - Directrice Asie Pacific - Vibratec
Elisabeth LAUBEL - DG - All 1KL, Asia Career Management
Barbara JACQUIN - Spécialiste contenu et marketing - Club Med

Interventions vidéos :
Cyril Dhenaut - Responsable marketing - lelong.my
Marie Tseng - Fondatrice - Cultural Impact
Jean-Yves Bichel - Chef d’établissement - Lycée Français de Kualu Lumpur
Alexandra Le Vaillant - Directrice - Eponyme Sdn Bhd

1ere partie :
Situation économique actuelle du pays.
Les particularités du marché malaisien

2ème partie :
Les investissements étrangers en 2017 (chiffre MIDA)
QUID de la création d’entreprise sur place.

3ème partie :
QUID du recrutement : Quels sont les profils recherchés, quels secteurs, la concurrence locale.

4ème partie :
QUID des différences culturelles au travail

5ème partie :
Le coût de la vie
la santé et qualité des soins
le logement

6ème partie :
Quel choix de scolarité,
l’accueil des locaux,
l’intégration.

7ème partie :
Qualité de vie,
les choses à faire dans le pays.
L’offre culturelle sur place.

8ème partie :
Tour de table mot de la fin.

Malaisie - Focus Kuala Lumpur : 24h Chrono de l
 
Inde - Focus Ahmedabad : 24h Chrono de l'international 2018
Inde - Focus Ahmedabad : Emission animée par Camille Barbe - Journaliste

Invités plateau :
Nicolas Ribollet - Partner Mazars India et CCI
Sylvain Martino - CEO Citelum India - CCI
Tim Guillois - CEO The Links India - DG The Links France
Fabien Gagnerot - Avocat à la Cour, cabinet UGGC Avocats

Interventions vidéos :
Sheetal Munshaw - Directrice Atout France
Payal Kanwar - Directrice générale - IFCCI
Achille Forler - Editeur et producteur musical
David Moszkowicz - Directeur Lumiplan Inde - CCE
Isabelle Beau de Loménie - Française résidant en Inde

1ère partie :
Introduction
Situation économique actuelle du pays
Une conjoncture favorable pour l'investissement ?

2e partie :
Liens et partenariats croissants entre la France et l'Inde
Les secteurs porteurs en Inde

3e partie :
Créer une entreprise en Inde : quelles démarches, quelles exigences ?
La corruption ?

4e partie :
Les visas
Les différences interculturelles et religieuses au travail
Quelle langue faut-il parler en Inde ?

5e partie :
Les particularités économiques du Gujarat
Un état entre tradition et modernité

6e partie :
Le coût de la vie
Le système de santé

7e partie :
La surpopulation, un enjeu majeur dans les années à venir ?
La sécurité en Inde
Le climat

8e partie :
La vie culturelle

Conclusion
Inde - Focus Ahmedabad : 24h Chrono de l
Singapour : 24h Chrono de l'international 2018
Singapour : Emission animée par Lorie GUILBERT - Journaliste

Invités plateau :
Véronique DENIS-PELLIET - DG - Lincoln Group HR Singapore - CCE
Christophe AULNETTE - Président - Bridge2Win Ventures - CCE
Cédric MAISONNIER - Directeur des ventes zone Asie-Pacifique - Navya Group
Vincent DE MEYER - DG - APRIL International Care
Benoit PORTE-PROUST - Ancien élève de la Strate School of Design à Singapour

Interventions vidéos :
Carine Lespayandel - Directrice - CC Française de Singapour
Dimitri Kouchnirenko - Co-fondateur - Incomlend
Jacques Malz - Directeur - Strate School of Design - Singapour
Dimitri Kouchnirenko - Co-fondateur - Incomlend

1ere partie :
Le hub / les particularités du marché Singapourien.
Etat-Nation, le rôle important de l’état dans l’économie.

2ème partie :
Le secteur de la fintech : état des lieux et besoins.
La ville intelligente, l’exemple des voitures autonomes.

3ème partie :
QUID de la création d’entreprise.

4ème partie :
QUID des différences culturelles au travail.

5ème partie :
Exemple de projets de la Smart Nation Initiative : la mobilité à Singapour, l’expérience utilisateur, « last mile ».

6 ème partie :
QUID de la vie quotidienne sur place : cout de la vie, qualité de vie, logement…

7 ème partie :
Conclusion

Singapour : 24h Chrono de l
 
Plateforme de pilotage des transports et des Douanes : MyTower
Vidéo de présentation de MyTower by ALIS INTERNATIONAL, une plateforme de pilotage des transports et des Douanes pour une optimisation des processus avec – à la clé – un gain substantiel de la qualité et de la productivité des opérations.
Intervenant :
· Joel Glusman, CEO CRYSTAL Group 
· Jean Christophe Cuvelier, Directeur Général ALIS INTL 
· Mohamed Ould, Directeur Technique & Scientifique (Recherche & Développement) ALIS INTL

Plateforme de pilotage des transports et des Douanes : MyTower
 
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Asie21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Asie21.tv